Arthur Remy - Urbanisme et Grand Paysage

Arthur Remy – Urbanisme et Grand Paysage

SCOT CC St-Pourçain-sur-Sioule Limagne

Équipe: CDHU (mandataire), IEA, DONATIVO, Chambre d’agriculture de l’Allier, SORMEA et ADAMAS
Maîtrise d’ouvrage : CC St-Pourçain-sur-Sioule Limagne
Dates : en cours

 

Objectifs

Le territoire de la CC St Pourçain-sur-Sioule Limagne se situe à l’interface entre de vastes unités paysagères à l’échelle régionale. Du Val d’Allier au Bourbonnais, de la Plaine de la Limagne aux Gorges de la Sioule, autant de secteurs qui composent le territoire et offrent une diversité d’images et d’ambiances.

Dans le cadre de l’élaboration de ce SCOT, le volet paysage revêt donc un caractère fort pour affirmer les caractères et les singularités du territoire comme base de l’expression de son projet.

Démarche & Résultats

La conduite du volet paysage permet la définition d’entités paysagères contrastées. Les paysages de la CC St Pourçain-sur-Sioule Limagne révèlent des qualités considérables : bocager et intime à l’ouest du territoire, colinéaires et rythmé de polycultures au centre, plane, ouvert et marqué par des cultures céréalières à l’est. C’est bien de la combinaison entre les modes agricoles et le socle géographique que nait l’expression des paysages.

Surtout le territoire de la CC St Pourçain-sur-Sioule Limagne présente de nombreuses oscillations de sa topographie. Elles génèrent de larges points de vue sur le territoire et bien au-delà. Elles forment aussi des lignes structurantes dans le paysage, constituant des lieux très visibles et sensibles pour les paysages.

Les paysages paraissent stables. Seule la pression d’urbanisation autour des pôles du territoire que sont St-Pourçain-sur-Sioule et Gannat constitue de longues entrées de ville dégradées, ne mettant pas en valeur la diversité paysagère que recèle le territoire, tout comme une zone de mitage entre Chantelle et Saulcet.